Accueil > Réalisations d’élèves > Contes en kit : Noël en danger

Contes en kit : Noël en danger

Les élèves de 6ème D nous font partager un conte, qu’ils ont réalisé en commun.

Noël en danger

Comme chaque année, le Père Noël passait ses jours et ses nuits à préparer la nuit du 24 décembre. Il recrutait ses futurs lutins, il apportait son costume au pressing, il faisait briller son traîneau, il mettait des soins capillaires pour embellir sa barbe et ses cheveux, il courait chaque matin pour perdre un peu de poids. Bref, il n’avait plus une minute à lui.

Or, un soir, la Mère Noël se mit en colère car son mari venait, une fois de plus, d’oublier leur anniversaire de mariage. Elle ne recevrait pas de cadeau ! Elle décida de se venger pour attirer l’attention de son époux et mit tout en œuvre pour saboter l’esprit de Noël. Elle commença par fermer l’usine de jouets et cacha la clé sous son matelas. Puis elle décida de se rendre chez le dragon des Quatre Eléments. Ce dragon avait le pouvoir de contrôler l’eau, l’air, le feu et la terre. Il avait signé, des décennies auparavant, un contrat avec le Père Noël : chaque hiver, il devait souffler de la neige sur les villes et les campagnes afin d’amener l’esprit de Noël dans le cœur des hommes. Rusée, la Mère Noël l’amadoua en faisant semblant de s’apitoyer sur son sort : « Tu travailles beaucoup sans jamais prendre de vacances. Comme tu dois être épuisé ! Aussi, le Père Noël t’accorde exceptionnellement le droit de partir en voyage. Il t’offre un billet pour Hawaï où tu pourras te détendre dans un hôtel cinq étoiles. A toi le surf, la plage et les cocktails ! »

A peine avait-elle prononcé ces mots que le dragon avait déjà pris le billet et était parti. La Mère Noël rentra chez elle, toute joyeuse.

Quelques jours plus tard, à l’approche du réveillon, le Père Noël voulut se rendre dans son usine et se rendit compte qu’elle était fermée et qu’il ne savait pas où était la clé. Affolé, il décida d’aller en ville pour acheter des jouets dans un grand magasin. Quelle honte pour lui ! Lorsqu’il arriva sur place, il découvrit qu’il n’y avait pas de neige et que les gens étaient agressifs. Ils n’avaient pas la moindre envie de s’offrir des cadeaux, ni de décorer les rues et les maisons. Noël était en train de disparaître …

Le Père Noël se rendit immédiatement dans la grotte du dragon et vit qu’elle était déserte. A ce moment-là, sortit de sa cachette une souris qui prit la parole : « Il y a quelques temps, votre femme est venue ici et a offert de votre part, au dragon, un billet pour Hawaï. »

Etonné et contrarié, le Père Noël sauta sur son traîneau et fonça retrouver le dragon. Il le vit allongé sur un transat, au bord de la piscine. Il lui raconta que l’esprit de Noël était en train de disparaître et il lui demanda de bien vouloir l’aider à sauver la fête. Le dragon accepta et ils repartirent ensemble.

Aussitôt arrivée au-dessus de la ville, la créature répandit la neige dans chaque rue. En voyant cela, un large sourire apparut sur le visage des habitants. Ceux-ci commencèrent à ressentir la joie et l’impatience de Noël et en oublièrent leur agressivité et leur mauvaise humeur.

Peu après, le Père Noël et le dragon retournèrent à l’usine de jouets. La créature souffla du feu sur la serrure métallique qui fondit aussitôt. La porte s’ouvrit et les deux amis entrèrent dans la fabrique. Ils purent ainsi finir de préparer à temps les cadeaux pour les enfants.

Une fois leur mission achevée, le Père Noël remercia le dragon et lui dit au revoir, puis il alla trouver sa femme. Celle-ci, après avoir tenté de saboter l’esprit de Noël, avait éprouvé du remord et regrettait ses actions. Aussi, quand son mari arriva, elle s’excusa en sanglotant et lui expliqua pourquoi elle avait agi ainsi. Lui, ému, lui pardonna aussitôt et lui promit qu’il lui consacrerait plus de temps dans l’année.

C’est ainsi que l’esprit de Noël fut sauvé et que le Père Noël invita, sitôt le 25 décembre passé, sa femme dans les Caraïbes. Ils s’envolèrent sur leur traîneau, amoureux et en maillot de bain, en direction de leur lieu de vacances.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Benjamin Franklin (académie de Versailles)
Directeur de publication : M. PIVETEAU